Le sang insoumis

BY : Miaou-mimi
Category: French > Originals
Dragon prints: 125
Disclaimer: Ceci est une œuvre de fiction, toutes ressemblances à des personnages ou personnes vivants ou morts seraient fortuites. L'histoire est la mienne, si vous voulez vous en inspirer, il faut demander, même si je ne fais aucun profits.

Le sang insoumis

 

Partie 1 : Manipulation

 

Préambule

 

Les vampires existent, les descriptions des livres, des films et des séries sont en partie justes. Les vampires sont beaux, puissants et sanguinaires pour la majorité d’entre eux. D’autres notions communément acceptées concernant les vampires sont en partie vraies.

Leurs manières de se nourrir par exemple diffèrent. Plus exactement l’objectif de la morsure n’est pas de ponctionner du sang, mais plutôt de ponctionner la source du plasma. Les vampires doivent absorber une dose quotidienne de plasma sanguin. Par ailleurs, ils peuvent manger de la nourriture et sont tout aussi friands de vin et d’alcool que tout a chacun.

Les vampires ne sont pas uniquement forts physiquement, ils le sont aussi mentalement. Ils ont des pouvoirs psychiques plus ou moins utiles plus ou moins impressionnants. Ils sont beaux à tomber, mais leur beauté est plus compliquée à expliquer. Leurs attributs physiques n'ont qu'un seul objectif, la séduction de l'humain. Leurs aptitudes mentales par contre servent, en plus de la soumission des êtres humains grâce à certains pouvoirs psychiques de contrôle, à établir une hiérarchie et une répartition du pouvoir au sein de la communauté vampirique. La ou les humains donnent le pouvoir aux têtes pensantes de manière réfléchie, les vampires donnent le pouvoir à celui qui le prend. En gros, tu as réussi à prendre le pouvoir donc il t'appartient. En règle générale la prise pouvoir se déroule de la même manière qu'un coup d'État humain. Un vampire fait usage de la violence, réussit son coup, il gouverne, il se plante, il meurt. Cependant, il existe tout de même certains garde-fous.

Les vampires sont aussi vieux que les hommes, ils ont vu le jour et évolué de manière parallèle à l'homme, mais leur immortalité a permis que de très très vieux vampires demeurent sur terre. Les vampires peuvent être tués, en les décapitant, en leur arrachant le coeur, ou en les brûlant. Ils peuvent aussi mourir de mal nutrition, mais le soleil n’est absolument un problème pour eux, bien que leur peau reste très pâle. Une dizaine d'entre eux, malgré ces risques d'assassinats et de mort naturels, si l'on peut dire, ont survécu près de 15 000 ans pour le vieux et 6 000 ans pour le plus jeune des anciens. Ces anciens ont établi les règles que les vampires doivent suivre et ont déterminé comment leur espèce devait vivre.

Ces règles ne sont pas très nombreuses, la plus importante était de ne jamais révéler leurs existences aux humains, mais désormais cette règle est sans effet. Néanmoins, les anciens ont toujours la possibilité de punir les vampires ayant pris la décision, et donc la responsabilité, de faire découvrir au monde leur existence. Cette punition étant bien évidemment la mort.

Les vampires avant transformation ne sont pas moins beaux ou plus beaux qu’un homme ou une femme lambda. Par contre au moment de la transformation l’apparence, le corps changent. Mais cette transformation en vampire n’est pas aussi romantique que l’on se la représente. Elle passe par la douleur, l’agonie et une très forte probabilité d'y rester. Mais désormais tous ces faits sont connus du grand public.

Les vampires se nourrissent de plasma il ne leur est donc plus nécessaire de nos jours de saigner des victimes, il leur suffit de faire appel aux banques de sang et d’en extraire le plasma. L’avancée technologique a donc incité les différentes communautés à se faire connaître.

Les vampires sont en théorie libre de vivre comme ils le souhaitent. Certaine règles, disons de savoir vivre en communauté existent, d'autre sont des règles de savoir-vivre avec les humains.

Les règles de vie en communauté sont établies par les maîtres et maîtresses de chaque région. Une région ne se mesure pas en terre, mais en individu. Les maîtres des zones très peuplées par les humains auront moins de terres que ceux vivant dans des régions désertiques. Cette répartition n'a qu'un seul objectif, permettre à tous les vampires de pouvoir se nourrir sans éveiller les soupçons. Il arrive cependant que certains maîtres vampires aient des territoires beaucoup plus vastes que d’autres, ce qui rend les règles de répartitions quelque peu inopérantes.

La répartition des territoires entre les différents clans ne suit donc pas de règles très contraignantes, mise à part celle du plus fort. Dans la mesure ou pour les vampires, ce que tu prends est tien, il suffit pour s'emparer d'un territoire, et donc obtenir plus de puissance, de tuer les maîtres de ces territoires. Un autre moyen est aussi de s'incruster dans le clan en tuant un de ses lieutenants. En effet, il est courant que les maîtres délèguent une partie de leur pouvoir à ceux en qui ils ont plus confiance pour gérer une partie de leur territoire. Dans ce cas, celui qui tuera le lieutenant obtiendra sa place, bien qu'il n'obtienne pas obligatoirement la fidélité et le respect du maître, respect qui s'obtiendra avec le temps, peut-être.

Il n'existe qu'un seul territoire qu'il est interdit d'attaquer, celui des anciens, qui se trouve au Bhoutan. Ils se sont établis dans ce pays afin d'utiliser ses montagnes pour se protéger des attaques, mais également pour garder leur existence le plus secrète possible. Peu de vampires connaissent l'emplacement de leurs cavernes. Ils vivent en complète autarcie. Ils ont poussé leur volonté du secret jusqu'à mettre en place un élevage d'être humain en sélectionnant les femmes et hommes de tous pays les plus sains et les plus fertiles possible. Ils choisissent les candidats les plus aptes à les nourrir grâce aux banques de sang.



You need to be logged in to leave a review for this story.
Report Story